Chemin d’Ambreville

Secteur du Chemin d’Ambreville – Villabé

Le site du chemin d’Ambreville a des qualités indéniables. Certaines sont effectives : paysagères (caractères naturels des berges de l’Essonne), patrimoniales (architecture des anciens moulins et papeteries) ou urbaine (contiguïté de l’opération de la Papeterie sur Corbeil‐Essonnes). D’autres sont potentielles : proximité de la gare de Villabé ou du quartier de la Nacelle (aujourd’hui inaccessibles du fait de la présence des entrepôts INAPA).

Le développement du site est cependant fortement contraint. Il l’est tout d’abord par sa situation quasi insulaire entre la voie de chemin de fer et l’Essonne. Il l’est aussi par les risques d’inondation et de pollution, par la voie de chemin de fer, par des accès limités, et enfin par sa localisation aux confins de la commune.

 

Site : Villabé (91)

Mission : Étude de faisabilité urbaine, architecturale et foncière en vue de la réalisation d’une opération d’aménagement sur le site chemin d’Ambreville à Villabé

Maîtrise d’ouvrage : Communauté d’Agglomération d’Evry Centre Essonne

Maîtrise d’oeuvre : AXL architecte urbaniste, Florence Mercier paysagiste, Filigrane programmation, URBATEC, TRANS-FAIRE, URBACONSEIL, GUAM

Programme : Programmation et schéma directeur d’aménagement

Étendue : 20 ha

Calendrier : Étude 2015-2016